Amazon perd une bataille pour la livraison par drone

//Amazon perd une bataille pour la livraison par drone

Amazon perd une bataille pour la livraison par drone

Amazon perd une bataille pour la livraison par drone

Le géant du e-commerce, Amazon, veut révolutionner la livraison grâce à son projet « Prime Air ».

Il s’agit d’un projet futuriste. En effet depuis quelques mois Amazon est en train de tester la livraison par drone en seulement 30 minutes après avoir passé la commande sur un rayon de 20 à 30 km autour des centres de traitement.

Livraison par drone


De son côté la Fédération fédérale de l’aviation (FFA) a un seul mot d’ordre, c’est la sécurité. La nouvelle législation pour les drones dans l’espace aérien américain a été rendue publique le 21 Juin 2016 . Les grands principes qu’il faut retenir : Il est interdit de survoler un public, le drone doit rester dans le champ de vision du télé pilote et on peut le faire voler seulement le jour à une vitesse max de 161 km/h à une hauteur maximale de 122 m.

Coup de froid pour Amazon qui misait beaucoup sur ce projet. Paul Mineser, le vice Président des politiques publiques du géant, reste déterminé à aller au bout de sa vision et garde espoir que la réglementation change d’ici qu’elle soit définitivement votée. Mais Amazon n’est pas le seul à avoir des projets ambitieux, Domino’s pizza avait pensé livrer ses pizzas par drone ou Wal-Mart qui envisage la livraison à domicile par drone. Il y a également Google avec son projet de livraison Wing déjà testé en Australie qui espère le voir opérationnel à l’horizon 2017.

En France, une filiale du groupe La Poste avait déjà testé l’été 2015 un terminal conçu pour faire atterrir et décoller les futurs drones de livraison de colis.

Et vous que pensez-vous de la livraison par drone en 30 min ?

Par |2018-12-14T20:52:46+00:00décembre 14th, 2018|Actualité|
Le site internet flyproduction.fr utilise des cookies et des services tiers. Ok